Communications


Par ordre alphabétique

François Anselmini (université Panthéon-Sorbonne, Paris)
L’historien et la musique : les enjeux d’une biographie d’Alfred Cortot

Fabian Balthazart (université libre de Bruxelles et Conservatoire royal de Mons)
Les sources lacunaires du grand motet français et leur restauration : une pratique entre science et art

Guillaume Bunel (université Jean Monnet, Saint-Étienne)
Voces et litterae : de l’écrit au sonore dans les sources musicales et théoriques autour de 1500

Cécile Carayol (université de Rennes-II)
Le symphonisme intimiste : nouvelle esthétique musicale du cinéma français

Céline Carenco (université Jean Monnet, Saint-Étienne)
Transcrire Harold en Italie : les partitions de piano de Franz Liszt

Maxime Cottin (université Sophia Antipolis, Nice)
Les techniques de la post-tonalité dans le rock progressif : échelle diatonique et interval cycles chez King Crimson et Emerson Lake and Palmer

Jérémie Couleau (université Le Mirail, Toulouse)
Le contrapunctus au Portugal : étude paléographique et stylistique des sources musicales du Monastère Santa Cruz de Coimbra (1540-1590)

Louis Delpech (université de Poitiers)
Gallicus adventus : la cantate BWV 61 de Johann Sebastian Bach et la réception de la musique française à Weimar au début des années 1700

Antony Desvaux (université Vincennes-Saint-Denis, Paris)
Éléments pour une approche corporo-centrée du sérialisme

Céline Drèze (université catholique de Louvain)
Les jésuites et la musique dans les provinces gallo- et flandro-belges (xvie-xviiie siècles)

Amélie Dubreuil-Porret (université Jean Monnet, Saint-Étienne)
Félix Clément et la restauration de la musique catholique dans le contexte politico-religieux : un enjeu éditorial

Marie Duchêne (université François Rabelais, Tours)
Les élèves étrangers et l’enseignement musical parisien pendant l’entre-deux-guerres : enjeux esthétiques et politiques

Gabriela Elgarrista (université Sophia Antipolis, Nice)
Le Domaine de Souvtchinsky et Schaeffner : au cœur des problèmes de la musique contemporaine

Charles-Yvan Elissèche (université François Rabelais, Tours)
Le maître de musique de la Sainte-Chapelle de Paris aux xvie et xviie siècles : une position intenable ?

Yves Fournier (université de Genève)
Généalogie de quelques théories sur le tactus au xvie siècle

Jana Franková (université Paris-Sorbonne et université Masaryk, Brno)
La famille Kohaut : les derniers luthistes dans l’Europe des Lumières

Fanny Gribenski (EHESS, Paris)
Les célébrations de la Sainte Cécile à Saint Eustache (1847-1902) : réflexions méthodologiques

Mathieu Guillien (université Vincennes-Saint-Denis, Paris)
De l’electrofunk à l’électro : un oubli contemporain

Édouard Hubert (université Paris-Sorbonne)
Le geste sonore chez Jackie McLean

Nahéma Khattabi (université de Poitiers)
Le Voix de ville et la chanson (1552-1576) : pour une « lecture » musicale en forme de récitation ?

Marie Laviéville-Angelier (université Charles de Gaulle, Lille)
Péter Eötvös, de Kosmos à Trois Sœurs ou le long cheminement vers l’opéra

Gwenaëlle Ledoux (université François Rabelais, Tours)
Les versions parodiques des Éléments de Destouches et Delalande : évolution et diversité d’un genre

Charlotte Loriot (université Paris-Sorbonne)
Benvenuto Cellini à l’Opéra de Paris vers 1830 : quelques sources pour une interprétation historiquement informée

Chloé Meyzie (université François Rabelais, Tours)
Nouveaux formats orchestraux du jazz contemporain français : enjeux esthétiques

Clémence Monnier (université Paris-Sorbonne)
Pratiques éditoriales des Ballard : les collections d’airs et chansons

Patrice Nicolas (université François Rabelais, Tours)
Qui composa l’œuvre attribuée à « Jacotin » dans les sources des xve et xvie siècles ?

Cécile Queffélec (université de Poitiers)
Chanteuses laïques et musique religieuse à Paris au xviiie siècle : questions de réception

Cécile Quesney (université Paris-Sorbonne et université de Montréal)
La notion de génération en histoire de la musique : l’exemple des compositeurs français nés au tournant du xxe siècle

Pauline Ritaine-Chabrol (université Jean Monnet, Saint-Étienne)
Les projets lyriques abandonnés de Paul Dukas : l’exemple de La Tempête

Vincent Rollin (université Jean Monnet, Saint-Étienne)
Les messes de requiem dans les paroisses parisiennes durant la seconde moitié du xixe siècle

Luca Sala (université de Poitiers)
Le Stabat Mater de Luigi Boccherini : genèse et état des sources

Alicia Scarcez (université libre de Bruxelles)
Les pièces uniques de la liturgie bernardine : caractéristiques stylistiques

Marie-Cécile Schang (université Paris-Sorbonne)
« C’est là qu’un beau désordre est un effet de l’art » : éléments pour une étude dramaturgique de la comédie mêlée d’ariettes

Yegor Shevtsov (Manhattan School of Music, New York)
Les orchestrations inconnues de Maurice Ravel : analyse du travail de création

Daniela Silva de Rezende Ferraz (université Paris-Sorbonne)
Analyser la valse Rosa de Pixinguinha : comparaison de cinq enregistrements (1917-2000)

Thomas Soury (université François Rabelais, Tours)
Louis de Cahusac, librettiste et théoricien : « valet de chambre parolier » au service de Rameau ?

Benjamin Straehli (université Charles de Gaulle, Lille)
Analyse harmonique et usage de théories ignorées du compositeur

Inès Taillandier-Guittard (université Jean Monnet, Saint-Étienne)
Du son au sens : Alfred Cortot et la 4e  Ballade de Chopin

Brice Tissier (université Paris-Sorbonne et université de Montréal)
Symphonie mécanique dans l’œuvre de Pierre Boulez : étude des enjeux d’une petite dérive alimentaire

Rémy-Michel Trotier (université Paris-Sorbonne)
De quelques façons innovantes de se représenter la forme harmonique dans les tragédies en musique de Rameau

Kimberly White (université McGill, Montréal)
Cornélie Falcon (1814-1897) : la création d’une étoile

logos partenaires